Descriptif établi par un adhérent du club et circuits

Course des Remparts : 12,5 km et 450 m D+

C'est un tracé très complet tant du point de vue des paysages parcourus que des sentiers empruntés.

 

Le départ, situé sur les Allées Georges Pompidou (grands parkings de la ville haute) permet un départ rapide et groupé.  Profitez du peu de bitume que vous voyez, il deviendra rare pour la suite du tracé...

 

Maintenant commence l'ascension des deux collines qui font face à la ville parcourant tantôt des chemins larges, tantôt des sentiers herbeux. C'est ici, sur le plateau de la Chaumette que les vues sur St-Flour sont les plus belles. Désormais moins de chemins, ce sont des champs qu'il faut traverser pour rejoindre un petit bois avec un sentier sinueux et quelques passages de ruisseaux.

 

A la sortie du bois se trouve le prolongement du parcours pour les courageux qui feront le trail long*... On revient alors en direction de St-Flour en longeant l'Ander. Les petits sentiers sont magnifiques et ne doivent pas être très connus de tous les locaux tant ils paraissent inexplorés. Les jambes commencent à être lourdes lorsque l'on arrive au pied de la cité. Les flèches de la cathédrale nous donnent la direction à suivre et le dernier effort, non des moindres, empruntera le fameux "chemin des chèvres" pour enfin passer sous les fortifications de la ville et rejoindre l'arrivée, place de la cathédrale, en plein centre ville ! 

 

Trail de la cité des Vents : 21 km et 850 m D+

*La deuxième boucle nous emmène aux abords de St-Georges où le terrain n'est pas moins accidenté. C'est une suite de côtes principalement à travers les bois, pas très longues mais terriblement pentues pour certaines. Pendant quelques mètres, on pourra même plutôt parler d'escalade car poser les mains n'est pas superflu. Les sentiers sont tout aussi sauvages ; il faudra même être attentif pour ne pas manquer quelques virages en sous-bois.

 

Une certaine habileté technique sera aussi nécessaire lors de certains passages à pic et en devers. Quelques chemins roulants, pas si nombreux, permettront tout de même d’accélérer la cadence par moment.

 

A mi-parcours, on aperçoit les tours de la cathédrale qui paraissent loin et nous rappellent que ces 21 km demandent tout de même une certaine préparation...

 

 

La diversité des paysages est complète sur ces deux parcours : vues offertes par chacune des collines escaladées, sous-bois sauvages et rafraîchissants en juillet, passages techniques de ruisseaux et traversées des ruelles étroites de St-Flour.